Le tourisme existait plusieurs milliers d’années avant notre époque. Au fil des années, la circulation des personnes a augmenté grâce à l’efficacité des transports, l’assistance des personnes et leur sécurité sur la route. Ainsi, on peut se demander, où tout cela a-t-elle commencé. Comment le tourisme a-t-il évolué dans le temps ?

Naissance du tourisme

Au début du XVIᵉ siècle, les voyages touristiques étaient considérés comme une partie essentielle de l'éducation de la jeunesse. Ainsi les voyages sont devenus un moyen de développer ses expériences personnelles et de s’éduquer au sens le plus large du terme. Ces voyages éducatifs étaient connus sous un nom historique appelé « Grand Tour ».
L’évolution de l’industrie a eu des impacts majeurs dans le modèle et la structure britannique. En conséquence, l'économie britannique est en grande partie responsable des débuts du tourisme moderne. Elle a aussi créé une coopérative moyenne nombreuse et aisée et, grâce à l'amélioration considérable des transports entre la fin du XVIIIᵉ siècle et le premier quart du XIXᵉ siècle, de plus en plus de personnes commencent à se rendre dans des destinations touristiques.

Le tourisme moderne

Il ne fait aucun doute que dans son évolution, le tourisme est devenu l'une des plus grandes industries populaires au monde. Au cours des dernières décennies, le tourisme de masse s'est largement répandu en Amérique du Nord et en Europe, subissant des changements et des développements historiques. Une caractéristique importante des expériences des temps modernes est d'être un touriste. Le voyage marque le statut d'une personne et il est considéré comme essentiel dans sa vie et surtout dans sa santé. De plus, un grand nombre d'organisations et de gouvernements investissent actuellement beaucoup d'argent dans cette industrie du tourisme.
Au départ, le voyage a commencé par l’envie de survie, le désir de faire du commerce et la quête de la conquête. Au fur et à mesure que les transports devenaient plus accessibles, une nouvelle industrie est née de la curiosité de se rapprocher d'un monde vaste et préservé.